LES VOYELLES

                En créole, les voyelles orales et nasales, s'emploient dans tous les contextes : "à l'initiale du mot" ( en
début  du mot), en posotion médiane  (au sein du mot), en position finale.
Les voyelles orales
        1 - Le son a
adada (à califourchon) - ababa (stupéfait, étonné) - balata (variété de plante) - chacha (instrument de musique fait de calebasse) - malaka (variété de pomme d'eau) - plapla (variété de crabe).
        2 - Le son è
èvè(avec) - bèkèkè(moquerie) - tèbè(sot, anormal) - blèblè(se dit du fruit
à pain qui n'est pas encore arrivé à maturation) - fèlè(corps, carcasse) -
flègèdè(se dit d'une personne à l'apparence fragile) - vètè(ver de terre).
        En créole il n'y a qu'une seule façon de représenter le son "è". En dépit de l'origine
française de certains mots, pour écrire le créole, on ne tiendra pas compte de l'étymologie :
lèt (lait) - fèt (fête).
        3 - Le soné
épi (avec, et) - félé (fêler, fêlé, fragilisé) - bébélé(variété de soupe) - sésé(soeurette affectif) - wélélé(brouhaha, désordre de voix) - tété(sein, tétée).
        Il faut bien mettre l'accent aigu sur le "e", ce qui donnera "è". Une confusion entre
l'accent aigu et l'accent grave aboutirait à une mauvaise interprétation des mots. Exemples :
fèlè (corps, carcasses) / félé (fêler, fêlé, fragilisé)
klé (clair, limpide) / klé (clé)
fwè (frère) / fwé (histoire, dernière nouvelle).
        4 - Le soni
tilili (en grande quantité) - pipirit (espèce d'oiseau) - bigidi (tituber) - tizi (ratatiné, ratatiner)
        5 - Le son ò
bòbò (putain) - bòkò (mâle du crabe) - chòkòkò (chancre aux coins des lèvres) - kòkòlò (débauche, libertinage) - kyòlòlò (lie du café)
        Il faut bien mettre "accent grave" sur le "o" ouvert. L'omission de cet accent prête à
confusion. Exemple : on mo (un mot) * on mò (un mort)
                     on lo (un lot, une part) / an lò (en or)
                     on bobo (un bobo) / on bòbò (une putain).
        6 - Le sono (voir son "ò")
bododo (désordre) - blokoto, totoblo (tumulte, grand désordre, grand bruit de fracas) - lolo (petit commerce) - glo, dlo (eau) - gogo (sosie) -chodo (crème à base de lait et d'oeufs).
        7 - Le son ou
ou (tu, vous) - touloulou (petit crebe rouge) - dédou (se dit d'un vieillard très séniloe) - kagou (qui se sent malade).
        Bien que représenté graphiquement par deux lettres "o" et "u", il s'agit d'un son unique et indivisible.

Les voyelles nasales
        1- Le sonan
balan (vitesse) - nanm (âme) - nannan (manger) - anfoutan (insouciant).
         2 - Le son en
        Le son "en" sera plus amplement traité dans le chapitre, Les sons particuliers.
chaben (nègre au teint clair) - jaden (jardin) - bouden (boudin) - klendenden (luciole).
       3 - Le son on
chabon (charbon) -bonbon (gateau) - konkonm (concombre) - kont (conte, compte).

on rivyè
On rivyè